CinéActus – Sorties du 12 août, Ben Affleck et Wong Kar Wai

Le cinéma avance encore et toujours par petits pas. La fin de l’été approche et les rumeurs de reconfinement semblent à la fois réalistes et totalement illusoires. Et si la rentrée permettait au cinéma de se relever ? La reprise des événements importants (comme le Festival de Deauville) peuvent le laisser penser. En attendant, que nous dit le cinéma aujourd’hui ?

Sorties cinéma du 12 août

Nouveautés

  • Yakari, le film de Toby Genkel et Xavier Giacometti
  • Light of my life de Casey Affleck
  • Voir le jour de Marion Laine
  • The Perfect Candidate de Haifaa Al Mansour
  • Lil Buck Real Swan de Louis Wallecan
  • Nana et les filles du bord de mer de Patricia Bardon
  • The Crossing de Bai Xue

Reprises

  • Inception de Christopher Nolan
  • Arizona Junior des frères Coen
  • Les révoltés de l’an 2000 de Narciso Ibáñez Serrador

Mulan et la stratégie financière de Disney

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, Disney a au moins le mérite de ramener du monde en salles. Dans une industrie en crise comme aujourd’hui, un Disney n’aurait pas fait de mal. La version live de Mulan, après plusieurs reports, a été annoncée comme une future sortie… Disney+. Le spectateur n’aura donc pas l’opportunité de découvrir le film en salles, du moins pour l’instant. Si Disney semblait encore avoir un minimum de respect pour le milieu cinématographique et pour ses spectateurs, c’est désormais terminé. Non content de priver les salles d’un boost d’audience, Disney présentera Mulan en VOD au prix de 30$ (en ce qui concerne les États-Unis). Si le prix devrait légèrement changer/baisser en France, pas de quoi s’attendre à ce que Mulan soit visionnable aux prix habituels de la VOD (moins de 5€). Disney surprendra toujours.

Mulan Disney

Un nouvel Almodóvar

Un an après son touchant et acclamé Douleur et gloire, Almodóvar revient avec un court métrage nommé La voix humaine qui sera présenté au Festival de Venise dès le mois prochain. Cerise sur le gâteau, Tilda Swinton joue dans le court métrage. En ce qui concerne l’histoire, le film se base sur la pièce de théâtre éponyme de Jean Cocteau. Un joli mélange d’influences et de genres qui laisse à penser qu’en vingt minutes, Almodóvar aura sûrement de nouveau prouvé son talent. 

la voix humaine Almodóvar Tilda Swinton

Amy Adams sur le devant de la scène

Nous parlions récemment sur CinéVerse des projets de la talentueuse Amy Adams. Parmi ceux-là, le film The Woman in the window serait sur le point d’être racheté par Netflix. Un nouveau film qui donnait envie et qui se tourne peu à peu vers un service de streaming, au détriment de la salle. Pour rappel, le film est réalisé par Joe Wright (Orgueils et préjugés, Les heures sombres) et met à l’écran, aux côtés d’Amy Adams, Julianne Moore, Gary Oldman ou encore Anthony Mackie. Si la proposition de rachat pouvait faire un flop, ce ne serait pas de refus. 

Autre annonce concernant les projets de l’actrice, qui retournera avec le réalisateur Adam McKay (à qui l’on doit The big short et Vice) pour un projet de mini-série diffusée sur Netflix racontant le destin de trois femmes toutes trois liées à Walmart (grande entreprise américaine). Amy Adams et Netflix, une grande histoire d’amour. 

Amy Adams

Point festival

Deauville est le prochain grand rassemblement cinéma de l’année. Parmi les habitudes du festival, le fameux Prix du Festival de Deauville, remis chaque année à un réalisateur ayant réalisé un film outre-Atlantique. Cette année, le prix sera remis à Barbet Shroeder. Autre grand prix du festival, le Prix d’Ornano-Valenti, qui récompense chaque année un film français, sera accordé au film Slalom de Charlène Favier. Pour rappel, le film récompensé en 2019 était Les Misérables de Ladj Ly. 

Du nouveau du côté de Wong Kar Wai

Parmi les réalisateurs qu’on ne voit pas assez, Wong Kar Wai tient une place d’honneur. Cela faisait un certain temps que le réalisateur n’avait rien réalisé et son prochain projet sera une série, intitulée Blossoms Shanghai, qui traitera d’un millionnaire de ses débuts à sa réussite, sur fond de forte croissance économique, que la ville a connu dans les années 1990. Pas encore d’informations quant à la visibilité que la série aura France (par quel canal de diffusion ?), mais on se doute que la France, pays de cinéma, trouvera un moyen de nous partager la prochaine oeuvre du réalisateur hongkongais.

C’est un cap, c’est une péninsule

Joe Wright, dont nous parlions plus haut, est aux manettes d’un autre projet : celui d’une nouvelle adaptation de Cyrano de Bergerac. Le film sera visiblement produit par la MGM et comptera dans son casting les acteurs Peter Dinklage, Haley Bennett, Ben Mendelsohn et Brian Tyree Henry. Pas de quoi faire rêver, mais une certaine joie de retrouver Haley Bennett, récemment à l’affiche du film Swallow de Carlo Mirabella-Davis. 

Dinosaures et compagnie

Parmi les sagas qui ne savent plus s’arrêter, la saga Jurassic (Park, World) continue son chemin. Récemment, Laura Dern teasait le tournage du prochain film, Jurassic World : Dominion. Au-delà de l’existence du film, ce que l’on peut retenir, c’est que les grosses productions reprennent peu à peu les tournages. C’est, en soit, une meilleure nouvelle que le film lui-même. 

Ridley Scott, de retour pour un vrai projet

Ridley Scott a indubitablement réalisé de grands films. Cependant, les dernières années auront été vraiment pauvres pour le réalisateur, qui n’aura servi qu’une mauvaise soupe avec Alien : Covenant et Prometheus. Heureusement, il semble s’être réveillé et revient avec une série diffusée sur HBO, appelée Raised by wolves. Un trailer dévoilé cette semaine a de quoi faire briller nos yeux et nos coeurs de cinéphiles. La série de science-fiction promet déjà une expérience forte et singulière, qui a en plus le mérite de faire revenir Travis Fimmel (Ragnar Lothbrok dans la série Vikings) sur nos écrans. 

Fruit Tree

L’actrice Emma Stone ainsi que son mari ont fait le choix d’ouvrir leur propre boîte de production, qui s’appellera Fruit Tree. Pour bien commencer, le couple a décidé de s’allier à la fameuse société A24 pour la sortie de deux projets : When you finish saving the world réalisé par Jesse Eisenberg (récemment à l’affiche du film Vivarium) et une série sobrement intitulée The Shadows. L’alliance entre les deux sociétés donne envie et promet une belle réussite, tant A24 s’est imposée dans le paysage cinématographique cette décennie. 

Dirty Dancing sur les rails

Après la suite de Grease, voici la suite de Dirty Dancing. Les producteurs continuent de remuer la même vieille tambouille et promettent un film « nostalgique et romantique ». Jennifer Grey reviendra en tant qu’actrice mais aussi en tant que productrice exécutive pour ce nouveau projet, loin de repoussé les limites de l’originalité. Aucune information quant au remplaçant du regretté Patrick Swayze, qui aura au moins eu la chance de ne pas s’entacher avec la mauvaise idée de cette suite. 

Martin Scorsese et DiCaprio

Les deux font la pair et donnent du nouveau quant au fameux Killers of the Flower Moon, prochain film du réalisateur qui devait être produit par Netflix, et qui l’est finalement par Apple. Côté nouveautés, le tournage XXL devrait débuter en février prochain. Pour rappel, le film sera une adaptation du livre La note américaine de David Grann et sera le film le plus cher réalisé par Scorsese, avec un budget d’environ 200 millions de dollars.

Un choix douteux pour Ben Affleck

Des mauvaises idées, tout le monde peut en avoir, mais il faudrait éviter d’en avoir d’aussi médiocres que celles de Ben Affleck. L’acteur/réalisateur compte tourner un film adapté de l’ouvrage The Big Good bye, ce dernier racontant les dessous du tournage du film Chinatown de Roman Polanski. Parce qu’il doit certainement y avoir trop peu de cinéastes et de sujets à aborder, la meilleure idée est forcément de voir un homme accusé d’agressions sexuelles réaliser un film sur un pédophile notoire. Qui dit mieux ?

Cinéma et télévision

Auparavant impossible, les chaînes de télévision ont désormais le droit de passer des publicités pour des films sortant au cinéma. Si ce rapprochement télé/cinéma peut avoir du bon, il y a quand même de quoi s’interroger sur les gagnants dans l’histoire. Les films qui seront mis en avant seront sans doute ceux ayant la possibilité de mettre l’argent sur la table pour un spot télévisuel, ce qui constitue une minorité. De quoi voir en boucle les mêmes bandes-annonces de comédies françaises grand public et de blockbusters américains. 

L’actu de CinéVerse

Cette semaine, deux articles ont été publiés sur CinéVerse, à savoir la critique du film Le défi du champion de Leonardo D’Agostini et la critique de Light of my life de Casey Affleck. Comme d’habitude, vous pouvez retrouver un nouvel épisode de La Péloche, cette fois dédié à Spider-man 3. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne semaine, et à bientôt sur CinéVerse !

https://open.spotify.com/episode/1YYWMRLv4bvTFDZ5Pi4TBb

Laisser un commentaire