Coffret Satyajit Ray (Carlotta) : une Ray-stauration incontournable

coffret dvd carlotta

Cinéaste majeur en Inde mais aussi dans le monde, Satyajit Ray est aussi respecté dans le landerneau cinéphile qu’il est méconnu du grand public. Longtemps introuvables ailleurs que dans des DVD miteux, six de ses films ont été restaurés chez Carlotta, en DVD et en Blu-Ray.

En son temps, Akira Kurosawa disait que « ne jamais avoir vu un film de Satyajit Ray, c’est comme ne jamais avoir vu la lune ou le soleil ». Véritable maître du cinéma, Ray a longtemps souffert d’un manque d’accessibilité de son œuvre. Après la restauration de sa trilogie d’Apu (son véritable chef d’oeuvre) il y a quelques années (disponible dans la Criterion Collection), Carlotta a remis au goût du jour 6 de ses autres films (dont 3 sont critiqués dans cet article), dont voici la liste :

  • La grande ville (1963)
  • Charulata (1964)
  • Le lâche (1965)
  • Le saint (1965) ; retour ci-dessous
  • Le héros (1966) ; retour ci-dessous
  • Le dieu éléphant (1979) ; retour ci-dessous
Satyajit Ray

Le saint (1965)

Dans Le saint, Satyajit Ray continue son exploration des mœurs de la société indienne en s’attaquant cette fois-ci à la crédulité de certains face aux charlatans. Dans un pays aux multiples croyances, il n’est en effet pas rare de se faire avoir et Satyajit Ray, dans son style naturaliste caractéristique, filme cette duperie sous une forme proche d’un conte pour enfant. La morale de Le saint est en effet simple mais puissante, et traite en peu de temps (à peine plus d’une heure) des sujets toujours actuels tels que la crédulité donc, mais aussi le sectarisme religieux et les amours contrariés par les divergences de foi.

Un film mineur dans la filmographie de Ray, mais qui se regarde aisément, et n’est pas exempt de jolies fulgurances de mise en scène.

@ Carlotta Films

Le héros (1966)

Inspiré des Fraises sauvages d’Ingmar Bergman, Le héros est l’un des rares films de Satyajit Ray qui ne soit pas une adaptation. Œuvre centrée sur la personnalité de son protagoniste plutôt que sur la société bengalie, le métrage montre que même les plus grandes stars ne sont au fond que des personnes ordinaires, avec leurs doutes et leurs angoisses. Assez profond philosophiquement, Le héros est pour Satyajit Ray une exploration de la psyché humaine, celle qui se dévoile lorsque l’on prend le temps de regarder au-delà des apparences.

Une ode à la nature humaine, que l’on ne peut que chaudement conseiller.

@ Carlotta Films

Le dieu éléphant (1979)

Film cette fois-ci en couleur, Le dieu éléphant est atypique dans l’œuvre de Satyajit Ray. Il s’agit en effet d’un film d’enquête, presque d’un whodunit. La structure, originale pour le cinéma indien d’avant l’explosion de Bollywood, permet à Ray de proposer des nouveautés qu’il n’avait jamais proposées jusque-là, du fait de la nature sociale et sérieuse de ses films précédents. On ressort ainsi de ces deux heures avec un sentiment jouissif, qui contraste avec le reste de la filmographie du maître indien.

Un film incontournable de Satyajit Ray donc, qui finit ce coffret de Carlotta en apothéose.

@ Carlotta Films

Ce coffret de 6 films de Satyajit Ray disponibles dès à présent en DVD/Blu-Ray sur la boutique Carlotta , constitue donc une belle occasion de découvrir ou d’approfondir l’oeuvre de ce réalisateur indien réellement majeur de l’histoire du cinéma. Une acquisition que nous ne saurions trop vous conseiller !

Leave a Reply