Transpecos : Un nouveau point de vue pour les films de cartels

Drôle et poétique, Transpecos nous offre une nouvelle perspective sur des sujets et des thématiques vus et revus où les personnages et les lieux sont plus importants qu’une situation politique.

Parmi tous les films & toutes les séries tels que Sicario ou Narcos, le réalisateur Greg Kwedar et son scénariste Clint Bentley ont voulu raconter une histoire vue et revue selon un angle différent. Dès le départ, nous suivons avec amusement les 3 personnages : Lances Flores, Lou Hobbs et Benjamin Davis, un mexicain-américain, un vétéran ainsi qu’un débutant dans leur quotidien de garde de frontière dans un coin désertique. Lors d’un contrôle qui tourne mal, le groupe découvre une importante cargaison de cocaïne. Transpecos tente d’apporter quelque chose de nouveau dans le genre des films de cartels. Le résultat est un scénario qui débute très fortement avant de s’aventurer dans une direction qui perd l’attention du spectateur. La deuxième moitié du film est assez légère pour laisser place à des moments plus poétiques, notamment avec une fin qui propose un message de paix et d’écoute pour son prochain. On accorde beaucoup d’attention au décor désertique et chaud. Avec des plans bien composés, ce décor magnifique et dépourvu de civilisation peut être caractérisé comme un personnage, où même la loi n’est pas totalement innocente face à la justice et où quelqu’un peut se perdre et se remettre en question en tant qu’être humain. C’est lorsque ces personnages sont perdus que l’on les observe vraiment pour la première fois : Hobbs qui porte l’image d’un homme dur et stricte s’ouvre à Flores avant de mourir, le tout pendant que l’on voit le soleil se coucher sur le paysage. Cette scène poétique résume le message du film car peu importe sa culture ou de quel côté de la frontière il se situe, l’importance est d’écouter son prochain.

Transpecos possède un très bon premier acte mais, cependant, reste oubliable en temps que film et souffre d’un ennui de plus en plus persistant, malgré une ambiance et un message poétique réussi.

Pour regarder le film gratuitement et légalement, vous pouvez cliquer ici : voir Transpecos en rentrant le code promotionnel : TRAEGC19W

Laisser un commentaire