Pioneer Heroes : Un Héros Rêve

Entre rêve et nostalgie, Pioneer Heroes tente de raconter l’histoire de 3 enfants, devenus adultes, ayant perdus leurs rêves et espoirs d’être des “Pionniers”, un titre pour les enfants soviétiques capables de commettre des actes de bravoure au nom de Vladimir Lénine afin de devenir héros de la société.

Dans un premier scénario et une première réalisation, Natalia Kudryashova nous livre deux récits. Le film alterne entre l’âge de l’enfance, qui évoque l’imagination capable de croire à la présence d’espions dans une petite ville russe et la volonté d’obtenir un titre similaire à celui des boyscout ou girl-scout ainsi que l’âge adulte, dans un quotidien banale et inintéressant où les difficultés individuelles de chacun sont mise à l’écran. Lors de ces deux histoire, nous suivons 3 personnages s’étant tous connus à l’enfance : Sergeyev, un homme ayant abandonné tous ses rêves se concentrant uniquement sur son emploi d’informaticien que lui-même déteste tout en négligeant la présence de sa petite amie et de sa famille, Katya, une femme cherchant à s’épanouir dans sa vie romantique et Olga, une femme (jouée par Kudryashova) possédant des troubles mentaux et une vie sexuelle compliquée liée à un défaut de masturbation évoquée dans la scène du psychologue. 

3.png

Excepté pour cette scène ainsi que d’autres dans laquelle se trouve Olga, la cinématographie de Ruslan Gerasimenkov reste le point fort du film (ainsi que le casting entre enfants-adultes) et offre des cadres très réfléchis et composés notamment lors des séquence de l’enfance. C’est également dû aux beaux décors, intérieurs autant qu’extérieurs, que le film peut se permettre des moments surréalistes illustrants l’imagination de Katya pour sa cérémonie de “Pionnière” qui se trouve à l’opposition de la réalité lors de la vraie remise de prix.

Sergeyev, Olga et Katya ont perdus la magie de leurs enfance et leurs vies sont à présent monotones et dépourvues de sens. C’est lors des moments les plus inattendus qu’ils sont mis à l’épreuve et que leur vraie nature prend le dessus sur la situation : Katya protège un enfant avant une explosion lors d’une attaque terroriste et Sergeyev décide de mettre son manque de courage de côté afin de sauver la vie d’un homme se noyant, mettant la sienne en péril.

5.png

Pioneer Heroes s’attaque à de grosses thématique sur la conscience humaine mais offre un récit trop long à chaque scène individuelle qui empêche le spectateur de se laisser embarquer dans l’aspect “flotteur” du film.

Pioneer Heroes est disponible en exclusivité sur e-cinema.com. Pour le voir gratuitement et légalement, vous pouvez cliquer ici : Voir Pioneer Heroes et utiliser le code suivant : PIOQS9REY.

Laisser un commentaire